août 19 2017

Maléfice

Le Roman

Auteur : Guillaume Duhan

Titre : Maléfice

Édition : Autoédition

Date de parution originale : 13 Juillet 2017

Genre : Anticipation

Nombre de Pages : 18 environ

Résumé : Imaginez un cadavre en décomposition. Un teint grisâtre, un visage aux traits accentués, une peau élastique et visqueuse qui colle aux os. Un crâne rasé, lunaire, aux irrégularités et à la courbe d’un nouveau né. Une bouche rétrécie, des lèvres aussi fines que le papier et un nez droit au cartilage transparent. Sans expression, sans identité, sans âme: voilà ce qu’était devenu Nathan.

L'auteur

Nom : Guillaume Duhan

Nombre de Romans : 6

Courte Bio : Guillaume Duhan est un auteur français né en 1988 à Toulouse. Il débute en 2008 avec son blog, My Favorite Paper, sur lequel il publie les récits scannés de sa vie d’étudiant bordelais. En 2010, suite au succès de son blog, il écrit Le Clairvoyant.
En 2013, Guillaume choisit de s’associer avec des amis et d’auto-publier Le Clairvoyant sous sa propre maison d’édition, Maryshair. La suite, Le Monstre, voit le jour en 2014.
Dès 2014, Guillaume pratique le bookcrossing et dépose ses livres dans des lieux publics. Il traverse toute l’Europe (Paris, Londres, Berlin…) ainsi qu’une partie de l’Amérique du nord (New York, Chicago…) en postant sur Twitter des photos de ses romans et invitant les gens à les chercher.
Depuis, Guillaume publie régulièrement des nouvelles au format numérique autour de l’univers du Clairvoyant, disponibles gratuitement sur son site guillaumeduhan.com.

La Chronique

Sortie il y a un peu plus d’un mois, je vous présente aujourd’hui la dernière histoire de Guillaume Duhan : Maléfice.

Maléfice est une très courte nouvelle qui se lit très rapidement.

Les personnages ne sont pas beaucoup développés, mais c'est normal vu la longueur du récit. Je les ai appréciés malgré tout.

L'histoire quant à elle est très intrigante, on ne sait pas du tout ce qu'il se passe mis à part que le jour ne se lève plus et que les personnes ont changé.

J'avoue être resté sur ma faim et j'espère que l'auteur décidera de nous embarquer à nouveau dans cet univers.

La fin est surprenante et émouvante surtout que je ne m'y attendais pas du tout.

Pour conclure, une nouvelle courte et intrigante avec laquelle j'ai passé un bon moment, même si je suis resté sur ma faim. De plus, l'histoire est très originale et n'est pas abordée de façon traditionnelle, on sort du schéma habituel et j'adore ça.

Les Citations

Ceux qui veulent le bien agissent pour le bien, déclara Midori. Ceux qui veulent le mal, répandent le mal.




Ecrit 19 août 2017 par Jonattend dans la catégorie "Anticipation", "Chronique", "Guillaume Duhan", "Nouvelle

Laisser un commentaire