décembre 7 2016

Les Chroniques de Gabriel

32-les-chroniques-de-gabriel-1Auteur : Fred Marty

Titre : Les Chroniques de Gabriel – Tome 1 : L’Éveil

Édition : Auto-Édition

Date de parution :

Genre : Fantastique – Fantasy – New Adult

Nombre de Pages :

C’est à la suite d’un de mes articles que Fred Marty m’a proposé de lire l’un de ses romans. Tenter par les deux,c’est avec Les Chroniques de Gabriel que nous commençons aujourd’hui.

Je vous laisse d’abord avec le quatrième de couverture :

Le jour où il reçut la lettre de sa mère, pourtant décédée dans d’étranges circonstances des années auparavant, Gabriel comprit que plus rien ne serait jamais comme avant. Il va découvrir l’existence d’autres mondes, s’y trouver plongé et devoir à la fois en sortir et découvrir la vérité sur sa famille et lui-même.

Nous sommes assez rapidement embarqués par l’histoire qui est intéressante dès les premières lignes. La plume de Fred Marty est si agréable qu’elle sait se faire oublier, nous faisant rentrer très facilement dans l’ambiance de son roman. (Une ambiance que j’ai tout simplement adorée, précisons-le.)

Les quatre personnages principaux sont tous intéressants, attachants et bien construits. Même si je les ai tous appréciés, j’ai beaucoup aimé Ethan, jeune geek aux références toujours impeccables et qui a toujours une note d’humour à apporter, même quand la situation ne s’y prête pas forcément. Il m’a beaucoup fait pensé à Stiles de Teen Wolf ou comme c’est d’ailleurs mentionné dans le livre, Xander de Buffy. (Bon après, encore une fois, j’ai adoré chacun de ces quatre personnages).

J’ai également beaucoup aimé la romance de ce premier tome, qui se fait tout naturellement et que j’ai apprécié suivre tout au long des pages.

J’ai beaucoup aimé le fait que tout semble couler de source sans que ce soit facile pour les personnages. Je parle en particulier de Gabriel qui devient le “chef” du groupe naturellement et simplement, mais aussi de l’évolution des personnages et de leurs relations.

Concernant l’histoire en elle-même, j’ai vraiment accroché, elle est originale et bien construite, même s’il m’est arrivé d’être un peu perdu parfois (mais pas si souvent que ça, je vous rassure), ou de trouver certaines choses un peu farfelues de but en blanc (mais qui prennent sens par la suite).

Enfin, j’ai beaucoup apprécié les différents retournements de situation, ainsi que la fin du roman et j’ai franchement hâte de pouvoir lire la suite !

Pour résumé, une histoire prenante et originale, une plume agréable et des personnages attachants et réalistes. En bref, un premier tome plus que réussi ! Bravo Fred Marty ! (Je dois dire que je ne suis carrément pas loin du coup de coeur 😉 )

note_09

Concernant la couverture, je trouve qu’elle représente très bien le roman. Je l’aime beaucoup et je dis un grand bravo à Timtimsia pour sa réalisation.

note_couv_10

Citations

Se rangeant à son avis raisonnable, la bande s’installa aussi confortablement que possible pour une nuit de sommeil bien méritée, sans tenir compte d’Ethan qui réclamait à cor et à cri de ne pas louper cette occasion de faire des tours de garde pour de vrai.

— Non, sérieusement, Ethan. Tu te rends compte de la rencontre qu’on vient de faire, s’exclama Maeder. Ça te choque pas plus que ça ?!
— Non, c’était juste trop cool ! Trop génial ! s’enthousiasma le plus geek de la troupe. J’ai toujours rêvé qu’un truc comme ça puisse exister. Et puis, t’as été trop classe, Maeder. T’as trop assuré !
Le grand dégingandé se releva et mit à danser sur place en criant sa joie.
— Et vous croyez qu’il y a d’autres créatures comme ça qui existent ? Les lutins, les fées… les… les… ouh ! les dragons ?! bafouilla Ethan, surexcité.

— À mon avis, oui, confirma Maeder. Je ne crois pas aux gens qui sont gentils sans raison et te font des cadeaux comme ça, par pur altruisme. Je ne la vois pas comme une ennemie pour autant, mais restons sur nos gardes. Ses petits mensonges ne me plaisent pas.

— C’est le repas le plus important de la journée, martela Ethan. Et si vous me demandez de grimper la montagne à jeun pour prendre des portails magiques, je vais trop décéder d’inanition.
— J’ai bien cherché, mais il n’y avait pas de supérette dans le lac hier soir, soupira Gabriel.
— Facile, mon petit pote. Chasse, pêche et traditions. On se répartit en deux groupes de trois et deux, puis on fait le tour pour ramasser des machins, cueillir des trucs, attraper des bestioles, tout ça. J’aurai bien fait cinq groupes de un pour gagner du temps, mais tu vas me dire que c’est trop dangereux.




Ecrit 7 décembre 2016 par Jonattend dans la catégorie "Chronique", "Fantastique", "Fantasy", "Fred Marty

Laisser un commentaire