février 18 2017

Le Clairvoyant

Le Roman

Auteur : Guillaume Duhan

Titre : Le Clairvoyant

Édition : Maryshair

Date de parution : 2013

Genre : Thriller

Nombre de Pages : 62

Résumé : Hanté par le suicide de sa petite amie, Alexandre décide de rejoindre sa maison secondaire afin de faire son deuil. Sur la route, il est victime d’un accident. Il se réveille dans la demeure du « Clairvoyant », mystérieux personnage secondé par son majordome. Mais bientôt, il apprend que tout est fait pour qu’il ne puisse s’échapper…

L’auteur

Nom : Duhan

Prénom : Guillaume

Nombre de Romans : 5

Site Internet

Facebook / Twitter

Page Amazon

Biographie : Guillaume Duhan est un auteur français né en 1988 à Toulouse. Il débute en 2008 avec son blog, My Favorite Paper, sur lequel il publie les récits scannés de sa vie d’étudiant bordelais. En 2010, suite au succès de son blog, il écrit Le Clairvoyant.
En 2013, Guillaume choisit de s’associer avec des amis et d’auto-publier Le Clairvoyant sous sa propre maison d’édition, Maryshair. La suite, Le Monstre, voit le jour en 2014.
Dès 2014, Guillaume pratique le bookcrossing et dépose ses livres dans des lieux publics. Il traverse toute l’Europe (Paris, Londres, Berlin…) ainsi qu’une partie de l’Amérique du nord (New York, Chicago…) en postant sur Twitter des photos de ses romans et invitant les gens à les chercher.
Depuis, Guillaume publie régulièrement des nouvelles au format numérique autour de l’univers du Clairvoyant, disponibles gratuitement sur son site guillaumeduhan.com.

La Chronique

J’ai trouvé ce court roman (entre novela et roman) vraiment intéressant. L’ambiance est pesante et l’auteur sait comment nous donner des frissons dans le dos et nous intriguer. L’ambiance est vraiment le point fort du roman.

Cette histoire en huis clos est bien ficelée et on prend plaisir à essayer de découvrir ce que cache ce fameux Clairvoyant, mais aussi Alexandre, car lui non plus n’est pas tout rose, loin de là.

Les personnages sont complexes, bien développés, intéressants, et surtout très nuancés.

Le temps de lecture est vraiment réduit (à peine un peu plus d’une heure, si l’on prend son temps), ce qui apporte encore plus de tension à l’histoire, ce qui est très agréable.

En fait, ce roman me fait penser à un savoureux mélange entre un Stephen King et un Agatha Chrisite, soit quelque chose de très intéressant et d’inhabituel.

Étant donné le format de l’histoire, je m’attendais à une fin dans ce genre-là, mais elle m’a tout de même beaucoup plus et est mystérieuse à souhait.

Cette première mise en jambe dans l’univers de Guillaume Duhan est vraiment très intéressante et donne vraiment envie de découvrir tout son travail.

Pour conclure, une histoire sombre et intéressante à la fin mystérieuse, j’ai vraiment beaucoup aimé et je vous recommande fortement de lire ce roman. (D’autant plus que l’auteur milite pour un internet libre et propose tous ces récits totalement gratuitement, sur son site internet. Mais, pour le soutenir dans son travail, vous pouvez toujours acheter les versions brochées et numériques, ou bien alors lui faire un don.)

La couverture est pour le moins intéressante, elle aussi, et surtout très intrigante. J’aime beaucoup !

Les Citations

Du moins, avait-il senti que le vieil homme tentait de diriger sa pensée. Il le devinait car lui-même se savait être un manipulateur et reconnaissait ceux qui employaient les mêmes méthodes. Lorsqu’il était en contact avec autrui, Alexandre savait qu’un mécanisme inconscient se mettait en marche et qu’on finissait toujours par l’écouter, lui faire confiance.

– Mais qui êtes-vous pour me juger ? N’avez-vous jamais fait le mal ?
– Je ne suis pas un monstre, contrairement à vous.
– En prenant conscience d’être un monstre, on prend conscience d’être humain.

– Votre histoire est originale mais loin de la vérité.
– La vérité n’est qu’une question de point de vue.




Ecrit 18 février 2017 par Jonattend dans la catégorie "Chronique", "Guillaume Duhan", "Horreur", "Lecture Numérique", "Thriller

1 COMMENTS :

  1. Pinback : 16 critiques sur mon premier roman - Le Blog de Guillaume Duhan

Laisser un commentaire