septembre 7 2017

#JeudiAutoEdition – #09

J’ai longtemps cherché un moyen de mettre encore plus les auteurs indépendants en avant et de participer au mieux au #JeudiAutoEdition, créé par Delphine du blog Au Bazaar des Livres (également porté par Des Livres et Moi et AmaBooksAddict). C’est comme ça que sont nés mes articles consacrés au #JeudiAutoEdition, vous présentant, chaque semaine, un auteur indé que j’ai lu et aimé, mais également un auteur et son roman Auto-Édités que j’aimerais beaucoup lire. Découvrez donc vite mon neuvième numéro.

Michael Parisi

Aujourd’hui, je vais vous parler de Michael Parisi et de Néant, son premier roman.

C’est encore grâce à Twitter que j’ai découvert cet auteur, et j’en suis ravis, car, en plus d’être très sympathique, j’ai adoré son roman qui casse les codes et met à mal notre société, tout ce que j’aime, en somme.
Je n’ai pas trouvé de biographie officielle, mais voici sa bio Twitter qui témoigne de son grand sens de l’humour : “Globe-trotteur, insultateur pro et artiste en bois. Mes tweets n'engagent que ta soeur. Mon 1er roman Néant est dispo sur Amazon.”
Franchement, que demander de plus pour commencer à le suivre sur les réseaux ?

Néant est un roman assez particulier, un véritable ovni de l’autoédition française. C’est simple, soit on adore, soit on déteste, je ne pense pas vraiment qu’il y ait d’entre-deux. Vous vous en doutez, si je vous en parle aujourd’hui, c’est que je fais partie de la première catégorie.
Néant est un roman drôle, trash, percutant, dérangeant, mais surtout intelligent et qui fait beaucoup de bien. Je vous laisse avec le résumé et le lien de ma chronique, si vous voulez en savoir un peu plus.

Marlon est un jeune homme aux pensées suicidaires et anarchistes. Afin de quitter ce quotidien et ce monde qui ne lui convient pas, il ne trouve rien de mieux à faire que de rejoindre une organisation secrète lui permettant de se faire passer pour mort auprès de la société. Après avoir assisté à son propre enterrement, Marlon devra effectuer plusieurs tâches pour son organisation afin d'obtenir une somme d'argent suffisante pour recommencer une nouvelle vie ailleurs. Mais tout ne se passera pas comme prévu. Le seul espoir pour Marlon de s'en sortir semble être un détective privé sociopathe, alcoolique, obsédé sexuel, atteint de la maladie de Diogène, fan d'achats d'armes sur le "Dark Web" et dont le seul but est de gagner assez d'argent pour voyager à vie en Business Class. Comment Marlon va-t-il pouvoir s'en sortir sans laisser de plumes ?

À noter que son deuxième roman, mettant en scène l’un des personnages de Néant, Grant sort dans peu de temps, à savoir le 11 septembre. Et je n’ai qu’une hâte, le lire, car ce Grant est un phénomène, vous pouvez me croire.

Lena Walker

Vous connaissez la chanson, c’est encore Twitter qui m’a fait connaître Lena Walker. Alors, je ne la connais pas beaucoup, en réalité, mais les critiques de son roman sont tellement élogieuses que je n’ai qu’une seule envie : le lire.
“Après avoir suivi une classe préparatoire, intégré une école de commerce, travaillé dans l’univers su Luxe et des Medias, j’ai tout plaqué tout pour me consacrer à ma passion: l’écriture.

En 2015, je me lance dans l’écriture de Beyond, une trilogie de Science-Fiction pour adolescents et jeunes adultes, sans me douter qu’il me faudra deux ans pour rédiger les trois tomes. Succès de l’autoédition, Beyond a conquis des milliers de lecteurs et a reçu le Prix du Meilleur Roman Indé Toutes Catégories Confondues et le 2ème Prix du Meilleur Roman Indé Catégorie Science-Fiction aux Indé Awards 2017. Beyond a également été finaliste du Jury Amazon lors du Salon du Livre Paris 2016 et finaliste du Mazarine Book Day (organisé par Fayard).

Toujours de bonne humeur, je me consacre également à l’écriture de roman adulte contemporain dans le style chick-lit.”

Victoria Silver, une adolescente tout à fait ordinaire de dix-sept ans, vit tranquillement à Williams Hill, une petite ville d’Arizona jusqu’au jour où deux lycéennes disparaissent mystérieusement.
Au même moment, elle rencontre un jeune homme, Liam. Troublée par sa beauté presque surhumaine, elle tombe éperdument amoureuse de lui avant de découvrir qu’il est étroitement lié aux disparitions. Qui est-il réellement ? Pourquoi est-il venu récemment s’installer à Williams Hill ?
C’est en levant le voile sur ses propres origines et celles de Liam que Victoria se retrouvera au cœur d’une odyssée incroyable. Au delà, bien au-delà de ses rêves les plus insensés.




Ecrit 7 septembre 2017 par Jonattend dans la catégorie "#JeudiAutoEdition

4 COMMENTS :

  1. By Audrey on

    Je ne connaissais pas, mais tu as attisé ma curiosité, j’aime bien ce genre de livre quitte ou double.

    Répondre

Laisser un commentaire