mars 23 2017

#jeudiAutoEdition – #04

Après une sélection uniquement féminine, la semaine dernière, c’est deux auteurs masculins que je vous propose de découvrir aujourd’hui.

Fred Marty

Encore une fois, c’est sur Twitter que j’ai “rencontré” Fred Marty, qui m’a d’ailleurs gentiment proposé de lire l’un de ses romans suite à mon article “Je lis des auteurs Auto-Édités”. Ne pouvant me décider entre ses deux romans, il a accepté de m’envoyer les deux. Voici sa courte biographie, sans plus attendre :

Écrivain nocturne (fantasy / fantastique), métalleux, rôliste, whovian, sériephile, multiclassé théophile / caféinocompatible et...à vous de découvrir le reste.

Du coup, j’apprends avec cet article qu’il fait partie des Whovians donc quelle autre raison voulez-vous pour découvrir son univers ?

Univers justement que je vous propose de découvrir avec “Les Chroniques de Gabriel” que j’ai vraiment beaucoup aimé. Plein d’action, plein d’humour, une belle histoire d’amour et d’amitié, de nombreuses références à la pop culture et des personnages plus qu’attachants. Mais franchement qu’attendez-vous pour courir le lire ? Bon un résumé d’abord, peut-être ?

Le jour où il reçut la lettre de sa mère, pourtant décédée dans d'étranges circonstances des années auparavant, Gabriel comprit que plus rien ne serait jamais comme avant. Il va découvrir l'existence d'autres mondes, s'y trouver plonger et devoir à la fois en sortir et découvrir la vérité sur sa famille et lui-même.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, je vous invite à lire ma chronique complète des “Chroniques de Gabriel” (et pourquoi pas aussi des “Aventures de Sherona” qui est franchement bien aussi ^^)

Arnaud Codeville

Cette fois, c’est grâce à Delphine du blog Au Baazar des Livres que j’ai découvert Arnaud Codeville et son premier roman. Depuis, je n’arrête pas d’entendre que du bien sur l’auteur et son oeuvre, de quoi me donner grandement envie de découvrir son univers sombre et intrigant. Voici sa biographie :

Arnaud Codeville est né en 1980 dans le Nord. Il se découvre rapidement une passion pour l’écriture grâce à des loisirs peu ordinaires. La découverte des jeux de rôles à l’âge de 17 ans le propulse dans des univers hors de commun. À force de pratique, il finit par écrire ses propres scénarii, s’appuyant sur les livres de référence pour inventer ses propres univers. C’est ce loisir riche en inventivité qui l’amène ensuite vers l’univers de la littérature. Plus particulièrement celle qui fait peur.
Poussé par ses amis et soutenu par ses proches, après une longue année de travail, il bâtit « La Tour de Sélénite » sur une marée hypnotique de cauchemar. Un récit à la frontière du rêve et du réel qu’il propose aujourd’hui au grand public, faisant le choix d’une publication en autoédition pour ce premier roman aussi réjouissant qu’effrayant. Développeur web et infographiste en entreprise, ce mari et père de 3 enfants crée aussi ses propres sites Internet, gère son club de jeux de rôles et se passionne pour l’univers des figurines Warhammer. Nourri de tant de fantaisie, l’univers d’Arnaud Codeville ne peut laisser insensible. Au lecteur désormais d’en découvrir tout le réalisme et la fantaisie, aussi terrifiante soit-elle...

Alors pour le roman, je vais vous présenter son tout premier, “La Tour de Sélénite”, même si j’ai tout autant envie de découvrir son second roman… Allez savoir pourquoi d’ailleurs, car ce n’est pas vraiment mon genre de prédilection, mais le résumé, l’ambiance qui en dégage et aussi les avis que j’ai pu lire me donnent vraiment très envie de découvrir l’univers d’Arnaud Codeville. Je vous laisse donc avec le résumé de “La Tour de Sélénite” :

Adel Blanchard est un écrivain en perdition. Depuis quelques mois, sa vie ne se résume qu’à éviter les huissiers et à courir après son ex-femme pour voir ses deux enfants. Pour sortir la tête de l’eau, il accepte un poste de professeur de Lettres dans une faculté de Lille. Mais peu à peu, il ne peut s’empêcher de glisser dans la dépression. Un soir, alors qu’il est prêt à commettre l’irréparable, sa voisine de palier intervient miraculeusement et l’en empêche. Il voit en elle l’opportunité de démarrer un nouveau chapitre de sa vie, c’est donc naturellement qu’il participe au projet universitaire qu’elle organise avec un collègue : la restauration d’un phare en Loire-Atlantique.
Malheureusement, il ne se doute pas que ce périple le mènera au coeur de la terreur où il y laissera une partie de son âme…


Étiquettes : , ,

Ecrit 23 mars 2017 par Jonattend dans la catégorie "#JeudiAutoEdition

10 COMMENTS :

  1. By cocounette on

    Oh mais je ne connais pas ces auteurs!!! C’est scandaleux 😠
    Merci pour ces deux belles découvertes, heureusement que tu es là ^^

    Répondre
    1. By Jonattend (Auteur) on

      AH mais en effet, c’est un scandale ! Ravi d’avoir pu remédier à ça ^^ (et désolé pour ta PAL et ta Wishlist lol)

      Répondre
  2. By Amabooksaddict on

    Si les romans de Fred sont dans ma PAL, je ne connais pas du tout ceux d’Arnaud. Je ne sais toujours pas si je dois te remercier ou non pour ces ajouts à ma wish/PAL 😜 mais en tout cas, comme toujours, un superbe article!

    Répondre
    1. By Jonattend (Auteur) on

      Haha, ceux d’Arnaud ont vraiment l’air top ! Et content de te faire découvrir des auteurs/romans, ça me fait plaisir ^^ (et encore désolé pour ta wish/PAL lol)

      Répondre
  3. By Delphine on

    Mais je suis trop contente de t’avoir donné envie de decouvrir Arnaud !! En olus c’est un auteur terriblement sympathique 😊

    Répondre

Laisser un commentaire