avril 7 2017

Flashback Friday Livresque #04

On se retrouve aujourd'hui avec le premier numéro du mois du Flashback Friday Livresque, dont je vous rappelle le principe : le Throwback Thursday livresque, lancé en octobre 2016 par BettieRoseBooks est basé sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram, mais concentré uniquement sur les livres. Ayant déjà un article régulier le jeudi avec le #JeudiAutoEdition, j’ai décidé de répondre aux thèmes de Bettie, mais en mode Flashback Friday

Nous voici donc cette semaine avec les thèmes Thanksgiving et Retour en Enfance.

Thanksgiving

Le thème donné regroupe donc : thanksgiving, pardon, seconde chance…

Pour une fois, c’est le premier thème qui me donne du fil à retordre, si bien qu’absolument aucun roman ne m’est venu à l’esprit au premier abord.
J’en ai quand même choisi un qui ne traite pas complètement de pardon ou de seconde chance, mais qui contient tout de même ce thème. C’est d’ailleurs le seul roman qui a fini par me venir à l’esprit : Il était une fois la Fée Chabada de Lucie Brasseur.
Le roman était dans ma wishlist quand l’auteure m’a proposé un service presse, je l’avais donc accepté tout de suite. J’ai été très mitigé à ma lecture, je n’accrochais pas vraiment… Et pourtant, ce roman n’est pas passé loin du coup de coeur avec ce joli conte pour adulte mêlant poésie et enquête criminelle, faisant même réfléchir sur beaucoup de points.

Maryline, prostituée la nuit, écrit le jour des contes pour enfants. Un soir, elle est arrêtée par les Mœurs. En garde à vue, une cartomancienne lui prédit « la rencontre qui changera sa vie ». Incarcérée et accusée de meurtre, elle clame pourtant son innocence. Pour rendre supportable la détention, elle se met à écrire le conte Des Poupées Géantes et de la Poussière de Joie.
À la fois Polar, roman épistolaire et conte pour adultes avertis, un voyage vers de lointaines aventures entre rêves et centre de détention.

Retour en Enfance

Pour celui-ci, pas besoin d’hésiter ! Si je pense à un roman que je lisais enfant, je ne peux que citer Charmed. Alors oui, je sais, vous vous dites sûrement que je divague, que Charmed est une série télé et que je ferais mieux d’aller me coucher. Et pourtant, c’est bien grâce à Charmed et aux romans dérivés de la série que j’ai pris goût à la lecture (et même à l’écriture…). Je me souviens de la joie que j’avais à aller fouiner dans les rayons livres de tous les magasins pour espérer en trouver un que je n’avais pas.
Je vous laisse donc avec la couverture et le résumé du tout premier roman qui n’est autre qu’une novellisation du pilote de la série. (Vous pouvez aussi retrouver mon article vous présentant la série.)

" Cette nuit précise,
A l'heure parfaite,
J'en appellerai aux Forces de l'Ancien Monde,
Et à nous trois, sœurs, donnerai
Le pouvoir que nous réclamons ! "

Prue, Piper, et Phoebe Halliwell n'auraient jamais imaginé que le simple fait de lire une incantation pouvait les doter de pouvoirs magiques. Pourtant, cela a marché. Prue est désormais capable de déplacer des objets par la pensée, Piper peut figer l'instant présent, et Phoebe lire l'avenir. Elles sont devenues les "Ensorcelées", enchanteresses des temps modernes. Mais être sorcière ne va pas sans risques. Les voilà exposées à la jalousie d'un sorcier bien décidé à subtiliser leurs pouvoirs, même si, pour cela, il doit les éliminer.


Étiquettes :

Ecrit 7 avril 2017 par Jonattend dans la catégorie "Flashback Friday Livresque

Laisser un commentaire