octobre 11 2017

Délivre-nous

Le Roman

Auteur : Edmondo Pires

Titre : Délivre-Nous

Édition : Numériklivres

Date de parution : 15 septembre 2017

Genre : Polar

Nombre de Pages : 216

Mon Format de Lecture : Numérique

Service Presse (Simplement.pro

Mon Temps de Lecture : 4h50

Résumé : Depuis la perte tragique de son fils et de sa femme, François Delagne traverse sa vie comme un fantôme. À la tête d’une entreprise florissante, il survit au jour le jour dans l’unique but d’honorer la promesse faite à sa femme Christina : s’assurer que l’assassin de leur enfant ne sorte jamais de prison. Et ne pas céder à l’envie de tuer. Mais lorsque survient le moment redouté de la libération, quinze ans après le procès, les certitudes volent en éclats.
Déchiré entre les pulsions de vengeance et la force d’un serment, François parviendra-t-il à se libérer du plus puissant des jougs : la haine d’un homme. Et si cette remise en liberté cachait des enjeux plus importants ? Et si le monstre n’avait pas livré tous ses secrets ?

L'auteur

Edmondo Pires

Courte Bio : Edmondo Pires est né en juillet 1968, en région parisienne. Ses origines familiales et son enfance se répartissent entre France, Espagne et Portugal. Les cultures et les influences de ces trois pays sont profondément ancrées dans son parcours personnel. Après des études de droit et de langue, et parallèlement à son activité professionnelle dans l’industrie à Paris, il commence à écrire des nouvelles dont la principale source d’inspiration réside dans ses expériences et son vécu multiculturel. En 2014, il entame l’écriture de son premier roman, un polar noir paru en auto-édition fin 2015 : « Ce sera notre petit secret », qui a reçu le prix du président du jury dans le cadre du prix du polar indé 2016.

La Chronique

Quand Numériklivres m’a proposé de lire Delivre-nous, je n’ai hésité que le temps d’apercevoir le nom de l’auteur. Edmondo Pires ? Je suis déjà convaincu ! Je n’avais lu qu’un seul roman de l’auteur (Ce Sera Notre Petit Secret), mais je l’avais adoré. Qu'en est-il pour celui-ci ? (Je remercie chaleureusement Numériklivres pour ce Service Presse qui je l’espère m’excuseront pour le retard dans les délais.)

Délivre-Nous n’est pas vraiment le genre de roman que je lis d’habitude : un polar assez dark et qui parle de sujets graves. Non pas que je n’aime pas ce genre-là, mais je préfère m’évader grâce à la Fantasy, entre autres. Et pourtant, j’ai pris un immense plaisir à lire ce roman, du début à la fin. La plume est magistrale et l’histoire tellement captivante que j’ai eu du mal à m’en défaire (sur les 4h50 de lecture, j’en ai passé 4 dans la même journée, c’est dire que j’étais à fond dedans !).

L’histoire m’a vraiment tenu en haleine et m’a aussi beaucoup ému par moment, l’auteur sachant trouver les mots pour me toucher et même me faire verser quelques (oui bon beaucoup j’avoue) larmes. La souffrance décrite par l’auteur m’a vraiment prise aux tripes.

Les personnages sont profonds, intéressants et intrigants.

Certains passages sont vraiment durs par moment, mais nécessaires à l’avancement de l’intrigue.

J’ai aimé la façon de l’auteur d’écrire la police.

La fin m’a littéralement collé à mon siège (bon, à mon lit, en l'occurrence…) et m’a même laissé sur le cul, pardonnez-moi l’expression. Je ne m’y attendais pas une seule seconde et j’ai dû relire certains passages plusieurs fois afin d’être certain d’avoir tout compris. (Imaginez-moi la bouche grande ouverte devant ma liseuse en ne cessant de répéter “Naaaaaaan !” “Mais, mais, c’est pas possible !” “Quoi ?! Mais, comment je me suis fait avoir quand même !”). Un grand chapeau à l’auteur qui est un véritable maître des mots et de l’intrigue, un Agatha Chritie moderne et au masculin qui sait surprendre ses lecteurs avec une intrigue menée d’une main experte du début à la fin.

Je sais, cette chronique est plus courte que d’habitude, mais je n’ai plus qu’une seule chose à vous dire : foncez lire ce roman !

Pour conclure donc, un roman sombre, mais absolument captivant qui va vous émouvoir et vous surprendre de bien des manières. Un coup de coeur pour moi qui n’est pas l’habitude de lire des romans de ce genre. Bravo et merci à l’auteur pour ce roman qui aura su me toucher.

Les Citations

— Comment est-il possible qu’un criminel de ce genre soit remis en liberté ? J’ai du mal à imaginer qu’un type comme ça puisse se retrouver dans la rue sans aucun contrôle. Le fonctionnement de la justice me dépasse parfois.

Il aurait fait n’importe quoi pour elle. Et la foi faisait partie d’elle. Pas étonnant pour une Sicilienne de souche. Il revoyait ses sourcils fins et délicats, d’un noir aussi profond que les sillons des terres arides qui avaient eu la chance de la voir grandir, à l’ombre des oliviers asphyxiés par un soleil de plomb. Sans oublier ses yeux de feu. Leur couleur était la meilleure publicité pour les eaux cristallines de Mondello, Marinello ou Syracuse.

Au fond, il avait rapidement compris qu’il n’existait aucun remède. Au moins l’alcool avait-il l’avantage de lui procurer quelques heures de répit.

Il se faisait l’effet d’avoir été un parfait imbécile. S’il existait un manuel de la maladresse, il venait de le suivre à la lettre.

Altier ne put réprimer un large sourire. Le décalage entre les décisions de la hiérarchie et la réalité du terrain s’étalait une nouvelle fois devant ses yeux. L’homme qui se tenait devant lui aurait naturellement dû prendre sa place. Mais les choses étaient ainsi, rien à faire.


Étiquettes : ,

Ecrit 11 octobre 2017 par Jonattend dans la catégorie "Chronique", "Edmondo Pires

2 COMMENTS :

    1. By Jonattend (Auteur) on

      Merci beaucoup 🙂
      Mais, avec grand plaisir, merci à vous pour ce Service Presse ^^
      Au plaisir 😉

      Répondre

Laisser un commentaire