septembre 24 2016

Ce Sera Notre Petit Secret

27-ce-sera-notre-petit-secretAuteur : Edmondo Pires

Titre : Ce Sera Notre Petit Secret

Édition : Auto-Édition

Date de parution : 15 avril 2016

Genre : Polar

Nombre de Pages : 356

Aujourd’hui, je vous présente la dernière Sérial Lecture de Book’n Series, que Laure Lapègue m’a proposé de lire en avant première. Je vous laisse d’abord découvrir le résumé :

Lorsque Claire Forestier, jeune lieutenant de police du 2ème SDJ de Paris, est appelée sur les lieux de l’agression d’une femme à son domicile, en plein cœur de la capitale, elle n’imagine pas que ses propres démons l’attendent. Le profil et le passé de la victime vont replonger Claire dans le drame qu’elle tente de surmonter en vain depuis son enfance. Et ce, malgré les voies parfois extrêmes et sulfureuses qu’elle emprunte pour y parvenir. Dès lors, résoudre cette affaire lui apparaît comme une ultime opportunité de se reconstruire. Quitte à oublier l’adage selon lequel un chasseur blessé peut lui-même devenir une proie.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Claire, qui est assez loin de ce que l’on a l’habitude de voir, surtout dans ce genre littéraire, et c’est très agréable. De plus, c’est un personnage vraiment bien travaillé, possédant un riche passé complexe, mais toujours réaliste et pas si souvent abordé que ça (pas de cette façon en tout cas). C’est donc un personnage vraiment très intéressant et que l’on prend un véritable plaisir à découvrir.

Le personnage de Sergio est lui aussi très intéressant et surtout très attachant.

Les “Flash-back”, ou plutôt, les “gifles du passé”, comme j’aime les appeler, sont vraiment très bien écrits par l’auteur, sont franchement bien réalisés et sont amenés de façon fluide, logique et réaliste, semblant réels aussi bien pour Claire que pour le lecteur.

L’intrigue criminelle est captivante et originale dès le début. On veut vraiment découvrir ce qu’il s’est réellement passé. De plus, pas de meurtre ici, mais un viol et encore en plus, un viol qui sort de l’ordinaire. Il est vraiment agréable de trouver tant d’originalité dans un polar.

On trouve également une intrigue criminelle secondaire que j’ai trouvé plus ou moins inutile au début, mais qui prend tout de même tout son sens, principalement à la fin du roman. Elle permet aussi de se demander si les deux affaires sont liées ou pas (c’est en tout cas ce que je me suis demandé lol) et de semer un peu le doute.

En parlant de doute, l’auteur nous emmène avec une certaine facilité d’une piste à l’autre. Je me suis même mis à le croire quand il nous a présenté un faux coupable, alors que j’étais sûr que ce n’était pas lui, je me suis dit : « à bons ? Tiens j’en étais pourtant sûr ». L’auteur sait comment brouiller les pistes et faire douter le lecteur.

Bien heureusement, je n’ai rien vécu de semblable à Claire, mais certains de ses flash-back n’ont pas été très agréables pour moi, me rappelant de mauvais souvenirs et prouvant ainsi que ces passages sont très bien écrits et réalistes.

L’explication du fin mot de l’histoire est tout simplement surprenante et originale, tout comme le dénouement qui m’a vraiment surpris. Cette histoire reste vraiment originale du début à la fin et c’est très agréable.

J’aimerais aussi dire que ce roman est un véritable “page-turner”, plus ont avance dans la lecture, plus ont veux connaître la suite. Franchement, si je n’avais pas été “obligé” d’interrompre ma lecture à chaque fois (eh bien oui, il faut bien dormir un peu quand même), je pense que je l’aurais fini beaucoup plus rapidement et peut-être même en une seule traite.

Pour conclure, un très très bon polar à l’intrigue complexe et originale, du début à la fin. Des sujets pas si souvent abordés ou pas de cette façon et plusieurs thèmes qui font réfléchir le lecteur. Franchement, Ce Sera Notre Petit Secret n’est vraiment, mais alors vraiment pas loin du coup de coeur pour moi, et j’ai hâte de retrouver la plume d’Edmondo Pires pour un futur roman.

Alors franchement, je n’ai qu’une seule chose à vous conseiller : vous abonner à la Serial Lecture sur Book’n Series, pour recevoir chaque semaine un “épisode” de ce roman. C’est complètement gratuit, alors pourquoi s’en priver ?
10/10

Concernant la couverture, elle est vraiment très simple et représente une vue éloignée sur la Toure Eiffel. Elle fonctionne et est plutôt jolie, mais c’est vrai que j’aimerais beaucoup que l’auteur m’explique son choix ^^

Citations

— Comment va-t-elle ?
— Aussi bien que possible, mais je doute qu’elle se remettre facilement de ce nouveau traumatisme. J’ai parfois l’impression que certaines personnes sont poursuivies par une malédiction dramatique tout au long de leur parcours, frappées régulièrement par des forces presque diaboliques. Et des gens comme nous ne peuvent que les accompagner, les aider à supporter les conséquences de ces horribles épreuves. On ne peut jamais les effacer tout à fait.

Parce que ce n’était pas clair auparavant ? Elle vous a mis dehors, et prié par écrit de ne plus la contacter. Vous vous attendiez à un courrier en recommandé, en plus ?

Si quelqu’un vous a jamais promis que vos blessures pourraient s’effacer, ce quelqu’un est un sombre imbécile, ou pire un incompétent qui ne sait pas de quoi il parle.




Ecrit 24 septembre 2016 par Jonattend dans la catégorie "Chronique", "Edmondo Pires

Laisser un commentaire