avril 2 2016

Ce Que Femme Veut…

06-ce-que-femme-veutAuteur : Kathy Dorl

Titre : Ce Que Femme Veut…

Édition : Éditions Hélène Jacob

Collection : Littérature Sentimentale

Année de parution : 21 Décembre 2013

Genre : Littérature Sentimentale

Nombre de Pages : 154


Après avoir vu le BookTrailer du livre sur le site des éditions Hélène Jacob, j’ai tout de suite eu envie de le lire. Et tout ce que j’ai à dire, c’est que je ne suis pas déçu, bien au contraire.

L’histoire est racontée principalement du point de vue de Lola et de Frank, mais aussi parfois d’autres personnages. On prend beaucoup de plaisir à découvrir les moments de vie (et notamment la grossesse de Lola) de ces cinq amis d’enfance bien différents les uns des autres tout au long de ce roman rempli d’humour et de sincérité.

J’ai tout simplement adoré cette histoire pleine d’émotion et je me suis très vite attaché aux personnages, si différents et si bien écrits. Le roman se veut aussi plutôt engagé par moments et ce sur plusieurs thèmes différents. Je dois aussi avouer que j’ai trouvé un petit air de Sex and the City, ce qui ne m’a pas du tout déplu.

L’un des principaux défauts de ce roman est le fait que j’ai très vite compris comment ça allait finir, mais l’histoire m’a tellement plu que j’ai eu envie de continuer et j’ai quand même eu quelques surprises à la fin. Le fait que le roman soit raconté au présent, que parfois plusieurs mois soient happés et que le narrateur change à plusieurs reprises est plutôt perturbant au premier abord, mais on finit par s’y habituer très vite.

En résumé, si vous voulez lire un roman drôle, romantique, engagé, sincère et plein d’émotion, jetez-vous tout de suite sur Ce Que Femme Veut… et vous ne serez vraiment pas déçu. (À noter aussi que pour chaque exemplaire acheté, l’auteur reverse une partie à une association)

note_08

Citations :

Je n’ai pas tourné la page, j’ai carrément changé de livre

Bref, elle veut le beurre, l’argent du beurre et la crémière lesbienne en plus. Ça ne me convient plus. Un vrai fardeau.

— D’ailleurs, ça fait combien de temps que vous ne vous êtes pas vus ? Depuis le Nouvel An de l’année dernière, c’est ça ? Ah oui ! Quand tu étais venu avec ta blondasse ! Vous n’aviez même pas échangé deux mots ! râle Anaïs.
— Avec Alexandra, corrige JR en lui balançant un coup de genou sous la table.
— Ouais… Alexandra, blondasse, du pareil au même, se défend Anaïs. Regarde le résultat, elle l’a plaqué et lui nous a laissés tomber pendant tout ce temps ! Il ne sait même pas que Lola va être mère célibataire.




Ecrit 2 avril 2016 par Jonattend dans la catégorie "Chronique", "Kathy Dorl", "Lecture Numérique", "Littérature Sentimentale

Laisser un commentaire